-parité


-parité

-pare, -parité
éléments, du lat. -parus, de parere, "engendrer".

⇒-PARE, -PARITÉ, élém. formant
Élém. issu du lat. parus «qui produit», de pario «j'enfante, je produis», entrant dans la constr. d'adj. tous susceptibles d'être employés subst. et appartenant essentiellement au vocab. de la méd. et de la biol. Les mots en -pare génèrent parfois des subst. fém. dér. en -parité, qui désignent un mode de reproduction biol.
A. —[-pare signifie «qui met au monde, qui produit (ce que désigne le 1er élém.), qui se reproduit (dans les conditions exprimées par le 1er élém.)»]
1. Qui met au monde.
a) [Le 1er élém. est issu du lat.] V. multipare, multiparité (dér. s.v. multipare), nullipare, et aussi:
bipare, adj. Qui a eu deux enfants à la suite de grossesses différentes (d'apr. Méd. Biol. t.1 1970).
quadripare, adj. et subst. fém. ,,(Femme) qui a eu quatre enfants ou qui a donné naissance à des quadruplés`` (Méd. Biol. t.3 1972).
septipare, adj. et subst. fém. ,,(Femme) ayant mis au monde sept enfants issus de sept grossesses`` (Méd. Biol. t.3 1972).
sextipare, adj. et subst. fém. ,,(Femme) ayant mis au monde six enfants issus de six grossesses`` (Méd. Biol. t.3 1972).
tripare, adj. et subst. fém. ,,(Femme) qui a accouché trois fois`` (MAN.-MAN. Méd. 1980).
unipare, adj., zool. [En parlant d'un animal] Qui ne donne naissance qu'à un petit à la fois (d'apr. HUSSON 1970).
b) [Le 1er élém. est (ou est tiré d') un subst. fr.] V. pupipare (rem. s.v. pupe) et aussi:
secondipare, adj. et subst. fém. ,,(Femme) qui accouche pour la seconde fois`` (GARNIER-DEL. 1972).
sexupare, adj. [En parlant d'une femelle de puceron normalement parthénogénétique] Qui est capable de donner naissance à des individus de deux sexes lorsque les conditions de vie deviennent moins favorables (d'apr. Méd. Biol. t.3 1972).
virginipare, adj. [En parlant d'une femelle de puceron] Qui peut donner naissance à des femelles parthénogénétiques (d'apr. Méd. Biol. t.3 1972). V. sexupare supra.
2. Qui produit.
a) [Le 1er élém. est issu du lat.] V. sudoripare et aussi:
ambipare, adj., bot. [En parlant d'un bourgeon] Qui renferme à la fois des feuilles et des fleurs (d'apr. Méd. Biol. t.1 1970).
b) [Le 1er élém. est tiré d'un subst. fr.]:
mannipare, adj., bot. ,,Qui produit la manne`` (GATIN 1924).
mucipare, adj. ,,Qui sécrète du mucus. Glande mucipare`` (MAN.-MAN. Méd. 1980). C'est un disque circulaire (...) dont les bords portent une couronne de glandes mucipares (E. PERRIER, Zool., t.1, 1893, p.664).
3. Qui se reproduit.
a) [Le 1er élém. est issu du gr.]:
tomipare, adj. ,,Qui se multiplie par scissions ou par boutures`` (GATIN 1924).
b) [Le 1er élém. est issu du lat.] V. fissipare, fissiparité (rem. s.v. fissipare), scissipare, scissiparité.
c) [Le 1er élém. est (ou est tiré d') un subst. fr.] V. gemmipare, gemmiparité (rem. s.v. gemmipare) et aussi:
sporipare, adj. ,,Qui se reproduit par sporulation`` (MAN.-MAN. Méd. 1980).
B. —[-pare signifie «qui porte, qui transporte»]
1. [Le 1er élém. est issu du lat.]:
séminipare, adj. ,,Qui transporte le sperme. Canalicules séminifères ou séminipares`` (MAN.-MAN. Méd. 1980). Synon. séminifère. Pour les testicules, «il est hors de doute qu'il s'agit de simple atrophie (...) avec tubes séminipares conservés (...)» (APERT ds Nouv. Traité Méd. fasc. 8 1925, p.390).
2. [Le 1er élém. est (ou est tiré d') un subst. fr.]:
albuminipare, adj. ,,Qui transporte l'albumine`` (Méd. Biol. t.1 1970).
calcipare, adj. ,,Qui transporte de la chaux`` (Méd. Biol. t.1 1970).
sporipare, adj. ,,Qui porte des spores`` (MAN.-MAN. Méd. 1980).
Rem. Empr. au lat.: gemellipare (rem. s.v. gémeau), ovipare, primipare, vivipare et aussi: floripare, adj., bot. [En parlant d'un bourgeon] Qui ne produit que des fleurs (d'apr. NYSTEN 1814). Quelques auteurs ont ainsi nommé les yeux qui, au lieu de se développer en bourgeons se transforment en fleurs; d'où ils ont tiré cette expression:Gemme floripare (CARRIÈRE, Encyclop. hortic., 1862, p.225).
Prononc.:[-], [-]. Bbg. DARM. 1877, p.220. —DUB. Dér. 1962, p.20, 21.

-pare, -parité
Suffixes tirés du lat. -parus, de parere « engendrer », qui entrent dans la composition de mots savants (sudoripare, vénénipare…), notamment de mots relatifs au mode de reproduction des animaux, tels que : ambipare, gémellipare, multipare, nullipare, ovipare, oviparité, ovovivipare, primipare, scissipare, scissiparité, unipare, vivipare, viviparité…

Encyclopédie Universelle. 2012.